Fait divers : la paroisse de Lorraine gagne au Ticket Cash

Gain au ticket Cash
Gain au ticket Cash

Nombreux sont les gagnants à avoir toucher le jackpot au jeu Illiko Cash mais aujourd’hui ce fait divers risque de vous surprendre en matière de gagnant.
Par conséquent, je vous invite à lire attentivement ce fait divers qui s’est produit dans la Meuse à la paroisse de Loison.
En effet, une habitante de la commune qui avait pour habitude de se promenait dans le coin, ce jour-ci elle a fait visité à un couple de touristes la région.
Aussi, elle avait mis l’accent sur les superbes paysages et sur les différentes activités à faire autour de la paroisse pour se distraire et passer du bon temps.
Elle en profite pour les faire entrer dans l’église tout en expliquant les richesses du patrimoine du lieu de prière.
En outre, après quelques mètres elle aperçu sur le banc une enveloppe qui contenait un ticket de grattage Illiko à savoir le fameux Cash.
Sur l’enveloppe était mentionnée « don d’argent de la part d’un fidèle ».
C’est ainsi qu’un parieur chanceux à faire une donation à la paroisse en remettant son ticket gagnant.

Une surprise qui fait plaisir à la paroisse 

L’habitante de la commune s’empressa de décacheter l’enveloppe anonyme pour y découvrir un billet de loterie à gratter.
Elle en sort un carton de la marque Illiko de la Française des Jeux Cash le jeu de grattage favori des français qui offre des probabilités de gains très élevés.
Elle s’empressa de lire les règles du jeu de grattage Cash qui se situe au dos du ticket et elle commença à lire les numéros.
Même si elle n’était pas une habitué des jeux de loterie, le carton au format XXL possède des règles simples à comprendre.
En effet, le numéro 15 apparaît sur la grille grattée, ce qui correspond à un gain de 1 000 euros.
Le prêtre de la paroisse, en pleine réunion avec la trésorière, est aussitôt informé de ce fait peu commun que l’on a peu l’habitude d’entendre.

Un gain opportun

Il est vrai que dans l ‘église, le personnel est pas habitué aux jeux d’argent et encore moins tout ce qui touche les jeux de loterie de la Française des Jeux.
Par conséquent, le prête s’empresse de se rendre à la Maison de la presse d’Etain, où le buraliste confirme le gain de 1 000€.
« C’est une première », assure le prêtre, qui aimerait remercier « du fond du cœur » ce généreux donateur anonyme.
Cet argent facile servira en parti pour le ravalement de la façade de l’église qui en a grand besoin.